Pépita a passé un week-end love avec sa maman Raoul il y a quelques semaines.

Elle a adoré la "gausse montagne" ("viens doudou, voir a gRoss montagn. Ti vois, c'y la gRoss montagn")

30-B4-DD-4D-2D-32-A1-DE-A8-B1-12-86-08-E9-9E-73-75-18-75-0B

Elle a fait le chien = courir partout en levant les bras sans destination précise et en riant (Pépita est un enfant chien).

Elle a séduit la quasi intégralité des agents en gare de Aix en Provence TGV avec sa valise Gruffalo qu'elle tirait tout seule sur le quai.

gruffalo-trunkiArme de séduction massive

Elle a ruiné la tranquilité des voyageurs :

- concours de cri (toute seule)

- excitation des enfants plus calmes qu'elle

- grimpage sur le dossier de son siège

- chansons (FORT) et incitation à chanter avec elle

- corruption du seul adulte du carré "famille" non acquis à sa cause ("ze veux donner mon dessin à la Madame")

- poutous à sa maman ("te fais un prout, Maman. Je veux faire un prout à la Madame")

- lévitation

- sauts répété et enthousiastes

- ouverture / fermeture de rideau

- mémory très FORT

- PIPI !! (6 fois en 3 heures)

- "Pourquoi le mossieur il a pas de cheveux ?" (TRES FORT)

- subtilisation du magazine de Raoul à CHAQUE ouverture ("Ze veux lire moi aussi")

- "pas la brioche !" "Ze veux brioche" "veux compote" "pas la compote" (*11 fois)

On va se faire de la thune avec cette petite...