Raoul est contre le mariage. Pour tous. (la ponctuation a du sens mes petits amis, la langue française, c'est du caviar).

Si on reformule la proposition, c'est en vérité : "Raoul est contre le mariage. Pour quiconque."

Raoul est d'accord pour renoncer à se marier et rester dans le cadre unique d'un pacte civil, et que chacun en fasse autant. Si les pédés et les goudous peuvent pas choisir de pas se marier, alors Raoul est pour l'abolition du mariage.

Les mariages religieux pourraient continuer à exister, les croyants s'autoriseraient alors à n'être mariés que devant leur Dieu, entre gens de sexes différents, par un type ambigu en robe. 

Mes amis et compatriotes hétéros. Par soutien à nos amis homos, renonçons à nous marier.

Le mariage, c'est chiant, abolissons le mariage. Laissons le aux cathos.